Why not replace control by trust

More and more weak signals are sending out this message: controlling projects and processes is costly and peripheral to the value of the product or service you are producing. If you could  somehow « embed » the control in each of the actors in your organisation, you would no longer need controllers (what some people call « bullshit jobs »).  Can trust replace control?

This is what has happened at the French biscuit producer Poult, perhaps the most innovative company in France, and it also comes through in today’s interview of Frédéric Mazella, the CEO of Bla Bla Car. Short and worth reading!

 

Publicités

A propos markowskikrys

I run an advanced Masters programme on project management and innovation at ESIEE
Cet article a été publié dans Innovation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s