Californian antiprogramme forces Pepsi and Coke to translate the product

This is a beautiful example of how an antiprogramme actor can force a programme translation.

The antiprogramme actor is a Californian obligation to put an anticancer warning on the bottles or cans of Coke and Pepsi if there is a certian quantity of 4-methylimidazole (4-MEI), which is a caramel colouring agent

The translation is a « new recipe for caramel colouring in the drinks » which « has less 4-methylimidazole (4-MEI) ».

Publicités

A propos markowskikrys

I run an advanced Masters programme on project management and innovation at ESIEE
Cet article a été publié dans Controverse, Programme-Anti Programme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s