Deux ITMPs animent un séminaire AFITEP le 15 avril

Christelle et Stéfan bonjour. Le 15 avril vous animez un séminaire AFITEP intitulé « Réseaux Sociaux, Mode d’emploi »
Première question. C’est quoi ce type de séminaire?

Un séminaire de découverte

Ca dure combien de temps?

1 journée

Qui y va?

Des adhérents Afitep, des non adhérents… Des chefs de projets, des futurs chefs de projet

Combien ça coûte?

360 euros pour les adhérants Afitep, environ 500 euros HT pour les non adhérents

Dans le teaser on nous annonce que vous adresserez la question « Comment faire pour vivre avec (les réseaux sociaux) et en faire un atout pour nos projets ?« 
Est-ce vraiment important de connaître la réponse ?Pourquoi ?

Le monde est de plus en plus rapide et complexe. Nous devons être + agile. Pour cela nous avons besoin de plus en plus d’être en mode collaboratif. Les outils facilitant la collaboration sont la pour répondre à ce besoin.

 De quel type de réseaux sociaux s’agit il ?

C’est plus des usages collaboratif  que des réseaux sociaux. Le mot réseaux sociaux est le buzz word mais il cache de nombreux autres outils et fonctionnalité.:

Les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ( TIC ) ont favorisé de nombreux usages. La simplicité de ces technologies permet l’émergence de nouveaux usages parfois imprévus. Utiliser les TIC en entreprise donne un avantage concurrentiel. Il en va de même pour son application à l’efficacité des projets. En effet, l’arrivée des smartphones/tablettes, des outils collaboratifs/réseaux sociaux d’entreprise ont modifié nos réflexes de collaboration. Et il existe maintenant de nombreux outils collaboratifs. Certains sont adaptés spécifiquement au projet, d’autres favorisent la collaboration formelle ou/et formelle.

Les outils collaboratifs dit web 2 sont composés de plusieurs fonctionnalités:

  • Blogs
  • Wiki
  • Commentaires
  • Tags
  • Gestion des taches
  • Accessibles sur tablette, smartphone

Pourriez vous me dire en quelque mots en quoi les réseaux sociaux font partie de vos vies professionnelles et depuis combien de temps ?

Les outils collaboratifs et les réseaux sociaux me permettent de mieux capitaliser et d’interagir avec les autres participants du projet en mobilité. Je peux difficilement m’en passer.

 Est-ce qu’à votre avis la maîtrise des divers types des réseaux sociaux est aussi indispensable que celle des côuts, des délais, de la qualité, des risques, des parties prenantes?

Oui/non, ce n’est pas une réponse de normand mais cela dépend des projets.

Pour beaucoup de projet les réseaux sociaux, d’entreprise ou non, ne seront que des espaces projet augmenté.

Pour des projets d’innovation, ces espaces deviennent des espaces de serendipité (hasard heureux), de l’innovation collaboratif en interne ou en externe (crowdsourcing) et même parfois de lieu de financement avec le crowdfunding (financement collaboratif)…

C’est à dire, est-ce une compétence primordiale, secondaire ou périphérique pour un directeur de projet en 2013 ?

En innovation, c’est une compétence quasi primordiale. Pour les projets classiques, c’est une compétence secondaire… Pour l’instant.

 Pensez -vous que pour le chef de projet il s’agit d’une évolution dans sa façon de faire et d’organiser le projet ou d’une évolution?

C’est une évolution dans les méthodes de management de projet mais aussi et surtout un changement d’organisation.

Si je viens participer à votre séminaire donnez moi une petite idée s’il vous plait de
a) ce que je vais faire pendant la journée ?

Les participants soit viennent tester des nouveaux usages dans leur contexte particulier soit découvrir de nouvelle méthode de projet et leurs impacts dans le management de projet.
b) ce que je vais apprendre ?

Les possibles et les usages des outils web dans les projets.
Dernière question. Votre séminaire à pour cible ceux qui FONT les projets. Est-ce qu’à votre avis ceux qui les COMMANDITENT ont déjà le savoir faire et l’expertise nécessaire en matière de réseaux sociaux?

Le savoir faire est encore inégal. Nous sommes tous en apprentissage. C’est une phase de transition qui change l’organisation même de l’entreprise et sa relation client.

Par exemple, en 2010, j’ai participé a un projet de déploiement d’une plateforme collaboratif. La maturité des usages était autant du côté MOA que MOE.

Nous utilisions une plateforme collaborative pour diminuer l’envoie de mail et mieux communiquer sur le projet. La capitalisation se faisait au fil de l’eau.

Publicités

A propos markowskikrys

I run an advanced Masters programme on project management and innovation at ESIEE
Cet article a été publié dans interview, Management du changement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s