MS ITMP à Campus Channel – Replay

Questions-Réponses d’internautes autour de la formation du MS Innovation Technologique et Management de Projet sur Campus channel.

ESIEE PARIS Master – MS – MBA

MS Innovation Technologique et Management de Projet

Date : samedi 10 mars 2012 / 15:30

Krzysztof MARKOWSKI , Responsable du Mastère Spécialisé
Christelle FRITZ, ancienne étudiante – Consultante

Publicités

A propos Christelle Fritz

Catalyseur d'innovation, facilitateur projet. Prototypage, usage numérique, web2 d'entreprise, Illustration de blog, Conduite du changement
Cet article a été publié dans Vie ITMP. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour MS ITMP à Campus Channel – Replay

  1. OGNAMI Eko dit :

    Krys,

    J’ai écouté l’heure de l’émission de webtv que tu as faite avec Christelle.

    J’ai assisté ce matin à une présentation à Opticsvalley dont le thème était de l’innovation technologique à la réussite commerciale.

    Je dégage deux grandes réflexions:

    – Sur la qualité des enseignements du Mastère ITMP ESIEE

    Les intervenants ont repris la courbe de Geoffrey Moore avec les Early Adoptors, utiliser la méthodologie SMART (Simple Mesurable Atteignable Réaliste Temporisé), des méthodes classiques comme le SWOT…

    En écho (sans mauvais jeu de mots) à votre émission, je pense que nous avons été sensibilisés d’une part à l’aspect projet dit traditionnel ou non innovant et au projet innovant dont les risques sont beaucoup plus importants que sur un projet traditionnel (où il peut y avoir controverse par rapport au mode de facturation des prestations « régie » avec plus de risque et « forfait » risque maitrisé »).

    J’ai, par ailleurs constaté, que les intervenants n’ont pas parlé du « dominant design » juste ont-ils insisté, c’étaient des commerciaux, sur la nécessité d’avoir une démarche commerciale en amont pour éviter un échec lors de la mise en production (ce qui rejoint en gros le dominant design)

    Quand, j’ai vu ça, je me dis, que nous n’avons nous pas appris pour nous aussi aider les entreprises techniques, technologiques dans leurs projets innovants et le marché semble colossal. Réveillons-nous, Krys peut-nous aider mais devons grandir, devenir adulte et rendre cette lumière que nous avons reçue.

    Là, je rebondis, sur le métier de Renaud chez notre partenaire de Finnovation qui fait exactement le même métier dans les grandes lignes que ces messieurs que j’ai rencontrés ce matin.

    Renaud ou quelqu’un d’autre de la formation peut aisément créer son entreprise pour aider les entreprises sur la gestion des projets innovants en réponse à une des questions posées si la formation permettait l’entrepreneuriat. La réponse est oui mais un entrepreneuriat orienté vers l’organisation, les systèmes d’information …

    Juste à titre de précisions et j’ai vu que tu as parfaitement répondu sur la MOA et MOE: ces métiers peuvent être exercés en créant son entreprise: c’est un premier pallier.

    – Sur la profondeur des enseignements

    A ce juste titre, on peut parfois regretter certains sujets notamment en gestion de projet ne soient pas exhaustifs et nous avions parlé lors de notre dernier briefing des thèses professionnelles suite à une remarque de David (PMO chez Areva à l’époque) qui disait avoir embrassé d’autres sujets pendant son stage.

    Je sais que tu as demandé à Stefan d’intervenir sur la notion de PMO, sauf erreur cette année.

    C’est avant tout à chacun et notamment après le mastère voire pendant de développer davantage ses compétences pour exceller.

    Enfin, je terminerai par ce que je considère être comme quelques uns des points forts de ce mastère:

    – la planification des cours de gestion de projet (Phase Amont ou Analyse avec Bruno et ensuite la Phase Développement [Montage et Réalisation]) ==> nous travaillons presque tous sur des projets, nous savons tous combien la phase analyse sur laquelle insiste le mastère dans le séquencement des tâches précité est important. La technique est toujours plaisante, mais sans l’analyse sur laquelle, Bruno a insisté à mon sens et c’est à mon avis, la technique serait inexistante.

    – Cross-Knowledge

    Nous avons parlé de la méthode traditionnelle de gestion de projet: analyse ==> wbs ==> réseau logique ==> planning ==> plan de charges (nombre de jours nécessaires, combien coute le projet, l’estimation ou CBTP) [Tout cela c’est le montage] et ensuite la réalisation: c’est le pilotage du projet (CRTE, tableau de bord,…) et avec les livrables à chaque jalon (à 0 dans MS Project)]

    Nous avons parlé des méthodes agiles (Scrum, Dsdm) et on a même parlé de Prince 2.

    Cette offre permet à chacun de faire le choix de ces outils.

    – la disponibilité des intervenants

    J’avais fait l’Ecole d’Assurances avant l’ESIEE où les intervenants étaient souvent des professionnels (Areva et principalement des compagnies d’assurance), jamais de mon point de vue je n’avais vu une telle disponibilité des intervenants.

    – l’assistance des auditeurs

    °Jenny qui nous a aidé tant bien que mal (car cette année là n’a pas été simple pour elle)
    °Luciana qui nous a aidé pour l’ETCO, méthodologie qui pourra servir tout une vie pour nous qui apprenons à formaliser dans nos projets d’aujourd’hui (exception faite à notamment une seule personne qui savait déjà le faire)
    °le process: MIPCO (même si l’ICB, on peut en discuter mais moi ça m’a permis de travailler avec Stefan que je sollicite encore tu vois aujourd’hui) jusqu’à la thèse professionnelle est bien pensé même si de temps en temps le mastère ressemble à un projet (euphorie, baisse de régime, doute et puis soulagement)

    Après tout cela, il y a beaucoup de bonnes choses que j’oublie: l’innovation de service (génial pour moi), la systémique avec Henri (Thomas qui l’a quasi intimement côtoyé pendant le stage en fait l’éloge, moi j’ai aimé), John c’est du lourd avec la gestion des connaissances dont le cours a pendant avec celui de Djemil sur l’analyse de la valeur (il est trop fort Djémil) …

    Le contenu que tu ajustes lorsque tes utilisateurs font des remontées d’infos, tu en tiens compte et tu appliques une règle que nous a enseignée (super), mais tous les intervenants correspondent-ils aux formations dispensées? C’est peut être une contrainte à laquelle, tu es confronté et tu disposes pour ce faire de livrables que tu nous demandais de remplir pour croiser tes données (sorte de TCD [tableau croisée dynamique ou moteur décisionnel)]

    – ta personnalité

    ° tu as une qualité qui est un défaut ton humilité: tu es d’une connaissance et d’une intelligence débordante mais tu n’en fais jamais trop (est-ce nécessaire?)
    °tes précieux conseils sur tes outils, des informations, sur l’actualité…par rapport à tes étudiants

    ** C’est peut être ridicule mais viadéo est devenu un outil de travail grace à toi: quand j’étais bloqué dans mes requêtes SQL Access et bien je passais par Viadéo et aujourd’hui encore. Je deviens accro à Viadéo qu’à mon I Phone. A chacun ces addictions parce que j’espère que ce site va participer au développement que j’entends donner à mes projets professionnels.

    Renaud, Cécile, Fatiha et j’oublie peut Marina, nous ont ébloui lors de leur merveilleuse présentation Management 2.0 avec PREZI, c’est encore Krys même si le travail a été fait par eux. Il est important de le rappeler.

    Merci Krys.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s