Zones de confort, risque, innovation

Il y a quatre ou cinq années mon ami anglais John Nugent a dit lors d’un diner à Paris « Oysters?! No thanks. That’s out of my comfort zone ».   Ce concept m’a frappé et parlé.  Mais le temps de latence fut long et j’ai mis un bon moment avant de le relier à l’innovation. C’était au retour du séminaire que j’ai animé en novembre 2010 sur les programmes-antiprogrammes dans le MBA finlandais. J’étais en plein brainstorming (avec moi même) dans l’avion, obnubilé par les nano innovations (la poubelle que les baristas avaient inventés sur le bar le la ligne A du RER de Nation) et l’idée qu’il n’y a peu d’espace dans nos sociétés pour innover tout simplement dans la vie de tous les jours alors que « l’innovation » est une formule incantatoire tellement omniprésente. Je pensais demander à tous les dix sept ITMPs 11, que j’allais rencontrer le lendemain, de faire un CV constitué purement de chapelets d’innovations.  Enfiler comme des perles sur un CV tous les moments ou on a soi même innové…ou… pris des risques…ou… que l’on est sorti de sa zone de confort. Et c’est là que la phrase de John a pris son sens.

L’idée du CV innovant est restée en suspens, mais dans mon speech d’introduction aux ITMP 11 le lendemain, la zone de confort est devenu une idée centrale.  Les amis et collègues Mike Gradwell et Mountaga Diallo, l’ont tout de suite appropriés aussi et l’on décliné à leur façon.  Mountaga a dit aux ITMPs qu’il fallait considérer les 6 mois de cours et projets ITMPs comme un laboratoire d’expérimentation dans lequel ils pouvaient chercher des opportunités pour sortir de leurs zones de confort.   Mike les a encouragé à vivre et documenter des « expériences de sorti de zone de confort ».   De même que la notion d’antiprogramme, le terme de zone de confort, intuitif, a été vite approprié par les ITMPs et faisait rapidement partie du vocabulaire de leurs REX (retours d’expérience).

Samedi dernier grâce à mon autre ami anglais, Phil Furneaux, je suis vraiment sorti de ma zone de confort.   Phil et moi aimons le jazz.  Il est un assez bon saxophoniste.  Il joue souvent en public.  Je suis un assez mauvais pianiste et je n’ai jamais joué en public depuis que j’ai 8 ans et que je me suis lamentablement et horriblement fourvoyé devant mes camarades de classe de « third grade » à l’école américaine de Munich en massacrant une quelconque « Kinderszene » de Schumann.   Phil vient à Paris une ou deux fois par an et alors on se fait un weekend jazz.   Il y a deux mois il m’a persuadé que lors du 60ème anniversaire de notre copain Brendan, qui allait avoir lieu sur un bateau mouche, nous allions jouer ensemble.  Croyant que c’était une blague, j’ai dit « OK ».   C’était mal le connaître!  Peu a peu, avec grande habilité, il a démonté tous les antiprogrammes que je mettais en place. Pas de répertoire, pas de clavier sur le bateau, et surtout la trouille monstrueuse et colossale de ne pas être à sa hauteur, et de gâcher la belle fête.  Quand j’ai enfin compris juste avant Noël qu’il n’y avait pas d’issu et qu’il fallait le faire,  c’est l’opportunité de sortir de ma zone de confort qui m’a motivée.  J’allais enfin pouvoir ajouter une ligne à mon CV innovant :

14 janvier 2012: joué jazz avec Phil en public de 20h à 21h devant… (à vrai dire la plupart du temps la plupart les 60 invités étaient en train d’arriver et étaient dirigés en bas vers le bar et ont du nous entendre très peu et on avait…un tout petit public de 5 ou 6 personnes…au fond de la salle à manger…c’était même un peu dérisoire…mais, ma foi, on avait eu le courage, on avait fait l’effort, on avait tenu le coup, on s’était débrouillé tant bien que mal, on s’était habitué à la scène et à la fin, juste avant que les gens ne commencent à monter et qu’on que l’on était enfin « chaud », le DJ nous a fait comprendre que notre fenêtre de performance était fermée…)

Publicités

A propos markowskikrys

I run an advanced Masters programme on project management and innovation at ESIEE
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s